Sur la piste… des droits !

Nous vous invitons à nous suivre vous raconter notre deuxième jeu de piste dans Paris avec Korhom !

Pour trouver notre chemin, on devait d’abord suivre un chemin de photos, puis une carte et un texte avec des choses à déchiffrer. On devait trouver des endroits qui avaient un rapport avec les droits humains, comme le centre Pompidou et la liberté d’expression. La sortie était très très bien, on a tous aimé. On a bien rigolé avec les animatrices ! On a bien aimé l’ambiance devant le centre Pompidou, tout le monde faisait ce qu’il voulait, il y avait des gens qui jouaient de la musique et des gens qui dansaient, un monsieur qui faisait des bulles. On a aussi vu la fontaine juste à côté, c’est dommage car il n’y avait pas d’eau. Après, on a vu un autre monsieur qui faisait des bulles devant la mairie. Nous sommes allées au mémorial de la Shoah, au village Saint-Paul (où Fatimata a tout touché), place des Vosges et enfin place de la Bastille !

C’était très différent du 19ème, tout était plus vieux, il y avait pas beaucoup de bruit et c’était moins sale, et certains endroits ressemblaient un peu à un village, comme le village Saint-Paul. Avec le jeu de piste, on a beaucoup appris sur les droits humains et l’histoire de Paris.

Un article rédigé par Jenifer et Fatimata

Jenifer et Fatimata sont membres du Collectif jeunes, qui se réunit chaque samedi pour mener des projets citoyens dans leur quartier. Menés par l’association Korhom avec le PAEJ, ces ateliers ont pour objectif de favoriser l’engagement citoyen des jeunes tout en valorisant leur parole et leur capacité d’action. Le projet des jeunes cet année ? Créer un jeu de piste dans le 19ème sur le thème des droits humains, pour faire découvrir leur quartier sous un nouveau jour. Pour cela, les jeunes ont commencé par jouer eux-mêmes à quelques jeux de piste pour en découvrir la mécanique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.