Les recettes de mon enfance : le gâteau aux noisettes d’Emmanuelle Warnier

IMG_0250Emmanuelle Warnier est infirmière à la Maison des Ados de l’hôpital Robert Debré. La Maison des Ados est une structure qui accueille des jeunes de 12 à 20 ans et qui leur propose de rencontrer un professionnel de santé. La Maison des Ados accompagne les jeunes sur toutes les problématiques liées à l’adolescence. Emmanuelle vous présente la recette du gâteau aux noisettes.

« J’ai choisi cette recette car on la faisait souvent lorsque j’étais petite. C’était un gâteau que l’on réalisait avec notre maman. On allait cueillir et ramasser les noisettes dans un bois à côté de la maison. Le fait de se servir des noisettes qu’il y avait derrière chez nous, c’était un peu comme un rituel. La cueillette s’effectuait comme un jeu, à plusieurs, avec mes frères et ma sœur. Souvent il fallait secouer les arbres, c’était drôle ! Quand le gâteau cuisait, ça sentait bon le gâteau aux noisettes partout dans la maison. Ce qui est super, c’est ce parfum de noisettes. Aujourd’hui quand je le fais avec mes enfants et que je sens cette odeur, cela me fait retourner en enfance… C’était une odeur qui faisait vivre la maison… Je refais régulièrement le gâteau avec mes enfants ; c’est un souvenir que j’ai voulu leur passer et que je vous offre… »

La recette du Gâteau aux noisettes, dessert pour 4 personnes

  • 100 grammes de sucre roux
  • 100 grammes de beurre salé
  • 50 grammes de farine
  • 50 grammes de poudre de noisette complète
  • 3 blancs d’œuf

Progression :

1/ Mélanger le sucre, la farine et la poudre de noisettes

2/ Fondre le beurre à feu doux dans une casserole

3/ Ajouter le beurre fondu au mélange farine sucre et noisette, bien mélanger à la spatule en bois

4/ Monter les blancs en neige

5/ Incorporer délicatement les blancs au mélange en aérant l’appareil (1), sans « casser (2) » les blancs comme pour une génoise (3).

6/ Beurrer un moule à gâteau assez bas et verser l’appareil.

7/ Préchauffer le four 10 minutes à 190 (thermostat 6+) et cuire le gâteau entre 15 et 20 minutes suivant la hauteur du moule.

  • Attention, bien surveiller la cuisson, les biscuits montés aux œufs ont tendance à brûler vite !
  • Pour vérifier la cuisson, piquer avec un couteau. S’il n’y a pas de pâte sur la lame c’est cuit.

Les conseils d’Emmanuelle :

Il ne faut pas moudre les noisettes trop fin, c’est meilleur quand il reste des éclats. Beurrer « généreusement » le moule au beurre salé permet de rendre la croute du gâteau plus croustillante.

Le clin d’œil du chef :

La recette du gâteau aux noisettes d’Emmanuelle est très proche de celle des « financiers » où la poudre d’amande remplace celle de noisettes. C’est une bonne recette rustique qui peut se décliner sur des petites pièces, façon « mignardise ». Se mariera idéalement avec une salade de fruits frais.

(1) Un appareil est une préparation culinaire (en l’occurrence la « pâte à gâteau »).

(2) Tous les appareils mélangés à des blancs montés en neige, doivent être incorporés délicatement (en brassant l’appareil), sinon les blancs montés risquent de « tomber ».

(3) La génoise est un biscuit dont l’appareil est mélangé à des blancs montés en neige.

Cette petite chronique vous présente le portrait d’un habitant du 19ème, d’une personnalité associative, ou publique, au travers d’une recette de cuisine de son enfance… Un « portrait chinois » original qui permet le voyage vers des saveurs oubliées et des souvenirs puissants.

Michel CASTAN, avant de devenir travailleur social et responsable de structure, a été cuisinier. Il vous invite à le suivre dans des rencontres culinaires originales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.